Le début de l’aventure

Le début de l’aventure

Bonjour à tous,

Nous profitons d’un temps de pause pour vous quelques nouvelles.
 
Si vous avez suivi le facebook (Solidex), nous avons bien pris la route depuis l’atelier de Nautiraid à Vaiges en Mayenne. Le but était de rejoindre le Mont Gerbier de Jonc en autostop. Chargés de 80kg, nous avons tendu notre pouce avec espoir et la solidarité a été au rendez-vous. Nous avons relié les 650 km jusqu’en Ardèche en 9 voitures et toujours tous les trois avec nos bagages. Même nous, nous ne pensions pas tomber sur autant de générosité. Cerise sur le gâteau, on nous a offert deux fois le gîte et le couvert !
 
Nous souhaitions véhiculer un message de solidarité : en trois jours, nous étions servis !
 
Nous sommes ensuite partis du Mont Gerbier et avons traversé les Gorges du Nord Ardéchois. Le faible niveau d’eau nous a obligé à des portages éreintants. Nous étions seuls, découvrant des paysages magnifiques. Presque à cours d’eau et de nourritures, nous avons été aidés par des pêcheurs et chasseurs.
 
Nous souhaitions montrer que l’on pouvait partir à l’aventure en France : on en est plus que persuadés !
 
Nous avons fait notre première étape au Mas de Bonnefond avec l’association SOS Loire Vivante où nous avons pu les aider à réaliser une partie d’une calade. Néanmoins, nous avons été accueilli à bras ouverts et avons commencé notre apprentissage ligérien.
 
À partir de Coubon, nous nous sommes remis à l’eau et avons oscillé entre pierre et eau jusqu’à Retournac. Victime de l’orage du début de semaine, la crue nous a impressionné. Ce fleuve qui nous paraissait si paisible est devenu en une heure, une serpent d’eau ayant multiplié son débit par 50 !

Nous avons cette semaine passé les barrages de Grangent et de Villerest.
Gorges de Loire

Côté déchets, nous trouvons que la Loire est plutôt propre mis à part dans les secteurs des retenues des barrages. Nous avons collecté une centaine de kilos pour le moment tout en sachant que nous en avons laissé beaucoup avec nos contraintes de planning et de capacité dans les canoës.

Nous quittons aujourd’hui la Loire sauvage et montagneuse pour rejoindre une Loire plus humanisée et de plaine.

Notre projet fait  de plus en plus écho et de nombreuses associations nous sollicitent où viennent à notre rencontres. La goutte d’eau devient rivière… Nous en sommes ravis ! Affaire à suivre !

Un grand Merci pour vos messages de soutien !

Les Solidex

One thought on “Le début de l’aventure

  1. bonsoir les solidex de la Loire!
    tout va bien? ou en êtes-vous?
    j’ai reçu pour vous le prix de l’aventure décerné par la ville de Mauzé, dimanche 25!j’ai essayé de représenter au mieux votre esprit et votre engagement!
    la suite en novembre pour le festival à Mauzé!!
    bonne récolte et profitez pleinement de ce fleuve qui est cher à mon cœur!!
    Lisebelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *